Le métier de Data analyst, tout savoir !

Thibaud Lapacherie - Expert Marketing Digital

Rédigé par Thibaud
Expert Marketing Digital

Publié le 4 Jan, 2023
Meilleures agences web à Niort

L’ère du Big Data a fait naître de nombreux métiers d’ingénierie qui sont devenus cruciaux pour les entreprises. En particulier, de nombreuses décisions prises par la direction de l’entreprise dépendent du métier data analyst ou data miner. Les entreprises du digital ont notamment besoin d’un business analyst de données pour recueillir les données CRM liées aux clients. Ce professionnel peut aussi assurer la fonction de Data Manager pour mettre en évidence les axes marketing à adopter en fonction des caractéristiques des produits et de leurs performances. Et pour un poste de data miner, le métier data analyst aura également à faire émerger des recommandations utiles à l’entreprise à partir des données relatives à ses concurrents. Vu la grande quantité de données qui découle du webmartketing, le métier de Data Analyst est donc un métier d’avenir. Si vous souhaitez tout savoir sur le métier de data analyst, ce guide est totalement fait pour vous.

Quelles sont les missions d’un data analsyt ?

Le métier data analyst consiste à collecter les données, puis à les extrapoler et à les interpréter, afin de pouvoir identifier quelles stratégies doivent être adoptées pour développer l’activité de l’entreprise.

Les rôles du métier data analyst dans l’entreprise

L’analyste de données a pour rôle de fournir des rapports utiles à la Direction pour faciliter les prises de décision. Les résultats d’analyse de ce professionnel informatique sont notamment utilisés pour améliorer le management, les stratégies de communication et marketing de la société. D’ailleurs, le choix des produits va aussi dépendre des recommandations émises par cet ingénieur.

Comment travaille l’analyste de données ?

Si vous souhaitez travailler en tant qu’analyste de bases de données, vous devez être en mesure de créer une base de données. De plus, ce métier du numérique nécessite aussi de savoir administrer les données et les modéliser. L’administration et le traitement des données recueillies requièrent également la mise en place d’un système de mise à jour, car les données sont amenées à être utilisées par plusieurs branches de l’entreprise : financière, commerciales, marketing, direction. En effet, le data miner doit mettre la base de données à la disposition de plusieurs équipes. Il peut aussi avoir à collaborer avec un développeur web qui va l’aider dans la gestion des données de l’entreprise.

Les principales tâches du data manager

Le cahier des charges du métier data analyst se répartit en plusieurs tâches :

  • Identifier les sources de données nécessaires
  • Recueillir les données et extraire les plus pertinentes
  • Modélisation des données
  • Mettre en place un entrepôt de données ou data warehouse pour traiter, exploiter et analyser les données massives
  • Traduire les données en statistiques
  • Créer un dashboard en y intégrant des indicateurs de performances faciles à lire pour les autres équipes
  • Créer un process automatisé pour la mise en place de reporting
  • Rédiger des rapports d’analyse et des recommandations pour les différents services de l’entreprise
  • Mise en place d’outils d’analyse qui vont aider l’entreprise à surveiller ses performances
  • Réalisation d’une veille technologique pour l’identification de nouvelles techniques d’analyse de données plus performantes

Quelles sont les compétences d’un data analyst ?

Pour pouvoir exercer le métier de data management, des compétences techniques pointues en informatique décisionnelle et un profil professionnel spécifique sont requis :

  • Maîtrise des outils d’analyse et des logiciels, comme Microsoft Office Excel, Web Analytics, SAS, Hadoop, BI, Spark …
  • Maîtrise des langages informatiques ou langages de programmation, C, C++, R, Java, Python, VBA, SQL-server
  • Grande aisance avec les données chiffrées et excellentes connaissances en statistiques
  • Forte capacité d’analyse
  • Excellente aisance rédactionnelle pour traduire les résultats d’analyse en problématiques commerciaux et rédiger des rapports simples à comprendre
  • Rigueur, réactivité et organisation sont également essentiels au data scientist pour pouvoir contribuer au développement de l’entreprise
  • Parler couramment l’anglais fait aussi partie des compétences recherchées pour l’exercice du métier data analyst

Quelle formation pour devenir data analyst ?

Le Master en Big Data est le diplôme qui est directement lié au métier du data analyst et au poste de datamining. En effet, ce professionnel doit avoir suivi un cursus universitaire de niveau BAC +5. Toutefois, les ingénieurs ressortissants des grandes écoles et les détenteurs de Masters 2 en filières statistiques, mathématiques, informatique, marketing et économies peuvent également être recrutés comme analyste de données ou Big Data Analyst par les entreprises.

Quelles sont les perspectives de carrière ?

Le métier data analyst a de beaux jours devant lui à cause de la croissance continue du Big Data. En effet, les entreprises ne peuvent plus faire l’impasse sur l’exploitation des données prédictives, si elles veulent se développer et être rentables. Dans cette optique, le data miner bénéficie d’une multitude de choix de postes et peut intégrer de nombreux services de l’entreprise. Grâce à son profil d’ingénieur, sa passion pour l’analyse statistique et à sa maîtrise des outils informatiques d’aide à la décision, il a notamment tous les atouts pour évoluer dans le domaine du business intelligence.

D’ailleurs, en dehors des postes techniques, l’analyseur data peut aussi s’orienter vers le management, pour diriger les équipes en tant que Chief Data Officer et être ainsi le Responsable Data de l’entreprise. Les analystes data de grandes expériences sont également amenés à devenir Lead Data Analyst pour gérer des équipes de data scientiste.

D’ailleurs, l’analyste Big Data peut exercer comme consultant dans un large choix de secteur d’activité : conseil marketing, finance, santé, télécom, industrie, grande distribution, nouvelles technologies …

Quelle rémunération pour un data analyst ?

Le métier data analyst fait partie des mieux rémunérés parmi ceux du Big Data. En effet, un nouveau diplômé en Master Big Data peut prétendre à un salaire minimal brut annuel de 38 000 € lors de son intégration dans une entreprise. Ce salaire de départ peut d’ailleurs atteindre 45 000 € brut selon les compétences démontrées lors des tests et des entretiens d’embauche. De plus, la rémunération d’un poste de data analyste est amené à augmenter au fur et à mesure de son ancienneté dans l’entreprise. Un analyste data qui a 2 à 5 années d’expérience dans le métier pourra ainsi prétendre à un salaire brut compris entre 42 000 € et 55 000 € par an. Et le data analyst senior qui a plus de 5 ans d’exercice dans le métier de data miner gagne entre 55 000 € et 80 000 € de salaire brut par an.

A lire également  StartHer et Ironhack, pour une Tech plus inclusive
Thibaud Lapacherie - Expert Marketing Digital

Thibaud Lapacherie Expert Marketing Digital

Fondateur du blog Start’Her

Passionné par le marketing digital et le monde de l’entrepreneuriat, mon objectif au sein de Start’Her est d’accompagner les entreprises dans leur stratégie Marketing à travers la création de contenus pertinents et d’actions d’optimisation web. Avec plus de 10 ans d’expérience dans le domaine du référencement naturel, vous retrouverez de nombreux articles autour du SEO.