La startup suédoise Findify remporte la 5e édition de la Lady Pitch Night !

Retour sur cette incroyable soirée ! 

Merci à tous les participants

Vous avez été plus de 200 à assister à la 5e édition de la Lady Pitch Night, la plus grande compétition européenne dédiée aux femmes entrepreneurs, ce mercredi 7 octobre.

Au sein du magnifique HUB BPI, Axelle Lemaire nous a fait le plaisir de partager sa vision de la place de la femme dans la tech et a délivré quelques conseils, inspirés de sa propre expérience dans la politique.

DSC_3439-LA-okWomen “Don’t be afraid to fight !” “If you fail, you’ll succeed the next time” @axellelemaire @LadyPitchNight #lpn15

Les interventions d’Olina Sverritdottir, TechOlina Founder et Manon Van Hoorebeke, European Digital Girl of the Year 2014, âgées de 12 et 14 ans, resteront un des moments phares de la soirée. Leur passion pour le code et leur aplomb déconcertant ont sans nul doute donné des ailes à tous les passionnés présents.

(Lady Pitch Night Girls in Tech Oct2015) Manon Van Hoorebeke Olina Sverrisdottir et Laurie Segall (1)À la Lady Pitch Night, 2 entrepreneuses de 12 & 14 ans qui voulaient “juste” créer quelque chose ! Inspirant ! #LPN15

Félicitations à Findify

Le jury a décidé de nommer la startup suédoise Findify, grande gagnante de cette 5e édition de la Lady Pitch Night. Findify est une solution pour améliorer la recherche en ligne des consommateurs, et donc le taux de conversion, en utilisant le big data.

Bénédicte de Raphélis Soissan, fondatrice et CEO de Clustree, startup française visant à optimiser la mobilité interne dans les entreprises, arrive en deuxième position.

(Lady Pitch Night Girls in Tech Oct2015) Benedicte de Raphelis Soissan (Clustree, runner-up) et Jaclyne Clarke (Findify, Suede, gagnante) (2)Les finalistes recevront un ticket pour Slush, un ticket pour sxsw Interactive, deux tickets pour TechCrunch Disrupt London, un ticket pour the Europeas, deux tickets pour The Next Web et deux tickets pour Web Summit. La lauréate sera automatiquement qualifiée pour la competitition Web Summit et bénéficiera d’un espace démo à TechCrunch Disrupt, The Europeas et Web Summit.

Le plus grand concours de startups européennes dédié aux femmes

Lors de cette soirée, 10 finalistes sont venues de toute l’Europe spécialement pour l’évènement :

  • SEMU (Estonie)
  • Leeluu (Finlande)
  • Clustree (France)
  • Mr Patch (Allemagne)
  • PublishDrive (Hongrie)
  • Kidkedoo (Israël)
  • InSelly (Lettonie)
  • Gleam (Portugal)
  • Findify (Suède)
  • Powr of you (UK)

Ces finalistes ont été sélectionnées parmi près de 300 candidatures venant de 28 pays : Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Israël, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Macédoine, Pays Bas, Norvège, Pologne, Portugal, Roumanie, Espagne, Suède, Suisse, Turquie, UK, Ukraine.

Les 10 jeunes femmes ont présenté leur projet entrepreneurial devant un jury international exceptionnel: Clara Gaymard, présidente de Raise Endowment Fund, Pascal Latouche, Director Orange Fab France, Hermione Way, co-founder de Vibease, Mollie Spilman, Chief Revenue Officer at Criteo, Boris Veldhuijzen van Zanten, Serial entrepreneur, co-founder & Ceo of the Next Web et Bedy Yang, Managing Partner at 500 startups.

Finalists

Rendez-vous l’année prochaine pour la prochaine édition!

Si vous n’avez pas pu être présent, Digital Business News a retracé pour vous la soirée en vidéo !

Tout ceci n’aurait pas pu avoir lieu sans le soutien inconditionnel et si important de tous nos partenaires :

Partenaires LPN

Un remerciement spécial à Laurie Segall, correspondante à CNN, qui a animé avec brio la soirée. Crédit photo: François Tancré & Olivier Ezratty (ÉNORME MERCI!)

DSC_3338-LA-ok

Tags from the story
Written By
More from berenice

Novagray, grande gagnante des StartHer Awards

La startup française Novagray remporte le 1er prix des StartHer Awards 2017,...
Read More

3 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *