En vidéo: Chiffres Clés et Témoignages des Women in Tech de l’année

 

Mardi 16 février, à l’occasion de la publication du Baromètre Girls in Tech 2015, 50 Partners a accueilli dans son Loft les membres de l’équipe, les « Women in Tech to Watch in 2016 » ainsi que des journalistes et membres de l’écosystème.

Après une présentation par Audrey Soussan de cette deuxième édition du baromètre, les « Women in Tech », présentées par Roxanne Varza, se sont relayées pour présenter leurs parcours d’entrepreneures, expliquer pourquoi elles ont fait ce choix et ce qui a pu les marquer ou les inspirer.

Découvrez leurs témoignages, quelques chiffres clés du Baromètre, et leurs visions des années à venir dans notre video :

 

Extraits choisis :

Bénédicte de Raphélis Soissan, de Clustree : « Quand j’ai commencé à envisager de quitter mon précédent poste, je regardais les profils de salariés avec des compétences similaires aux miennes, afin de m’inspirer. C’est comme ça que j’ai eu l’idée de lancer Clustree. Ce que j’ai constaté, c’est que les femmes sont attendues. Par les investisseurs, par les collaborateurs… même mes équipes techniques me demandent de recruter plus de femmes ! Il n’y a rien à perdre, alors il ne faut pas avoir peur d’aller chercher le oui. »

Elisabeth Bargès, Responsable des relations institutionnelles chez Google : « J’ai un parcours un peu atypique : j’ai commencé par les Télécoms. Mon père travaillait dans le secteur et je voulais comprendre ce qu’il faisait. Ce soir, je suis impressionnée par toutes ces femmes entrepreneures ! […] Google souhaite aider à la transformation numérique en France tout en poursuivant des actions plus locales, ne pas délaisser les sociétés non numériques. Il est important que le numérique aille diffuser à l’extérieur et ne reste pas entre soi. »

Alix de Sagazan de AB Tasty : « Ce qui a déclenché ma décision de lancer une start-up, c’est la rencontre avec un ami. Nous travaillions dans le Web et lorsque nous nous sommes aperçus qu’il n’existait pas d’outil pour analyser et optimiser le parcours client, nous avons décidé de devenir éditeur de logiciels. Aujourd’hui, nous sommes présents dans 11 pays et avons 350 grands comptes comme clients. Notre challenge pour 2016 : gérer des équipes à l’étranger, car il est important d’avoir des équipes sur place quand on s’internationalise. »

Lors de la soirée, ces prises de parole inspirantes ont laissé place à des discussions enthousiastes autour d’un cocktail dinatoire organisé par nos partenaires Felicity Lemon, Les Grappes, Umà. Tout ça immortalisé par la caméra de Vlam ! Productions.

Rendez-vous l’année prochaine pour la troisième édition du baromètre !

A (re)lire :

les 10 femmes à suivre en 2016

le Baromètre des femmes entrepreneures

Tags from the story
, ,
Written By
More from arey

Interview de Charlotte Cadé, fondatrice de Brocante Lab

Alors que le Printemps est synonyme du retour des brocantes, braderies et...
Read More

No Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *