StartHer Academy : StartHer va à la rencontre des collégiennes et collégiens !

StratHer Academy session 1

Chaque année, la rentrée est synonyme de nouveauté, de nouvelles résolutions et d’énergie à revendre. L’équipe de StartHer ne déroge pas à la règle et est très heureuse de vous présenter un nouvel arrivant dans son programme : StartHer Academy !

L’un de nos principaux objectifs, chez StartHer, est de donner de la visibilité aux femmes dans la Tech et l’entrepreneuriat afin de susciter des vocations. Nous nous y employons avec différents modes d’actions mais toujours beaucoup d’enthousiasme ! 2018 fut ainsi une année riche en rencontres et temps forts : le baromètre des levées de fonds et les 10 Femmes à suivre, les StartHer Awards, concours phare pour mettre en avant de super entrepreneures, des conférences et tables rondes, des petits déjeuners plus intimistes, des sessions de formation, des interviews d’entrepreneures et femmes du digital, le job board avec Welcome to the Jungle pour accélérer le recrutement des femmes dans la Tech et de nombreux autres partenariats.

La place des femmes dans la Tech est déterminée bien avant l’âge adulte !

Et parce que selon nous, la place des femmes dans la Tech est déterminée bien avant l’entrée sur le marché du travail, il est important d’aller parler aux jeunes générations. Nous devons leur montrer, avec vous à nos côtés, que le monde du digital n’est pas seulement un monde d’hommes et rendre tangibles les métiers de la Tech. C’est la raison pour laquelle nous avons lancé ce nouveau programme : StartHer Academy. Ces derniers mois, nous sommes donc allées à la rencontre d’élèves de quatrième et de troisième, accompagnées d’entrepreneures qui ont accepté d’affronter des classes de collégiennes et collégiens !

StartHer Academy session 1

L’objectif de la première session était simple : faire découvrir le monde du travail, et plus particulièrement le secteur du numérique, à des 4èmes du lycée Marie Curie, dans le 18e à Paris. Pour rendre l’exercice ludique, Clémence Decq, la professeure de Mathématiques de la classe, Delphine Teil de la start-up Malt et Shiraz Mahfoudhi de StartHer, ont organisé trois ateliers.

Atelier #1

De nouveaux métiers émergent depuis quelques années, les collégiens entendent parler de “account manager”, “data scientist”, “UX designer”, et d’autres mots anglicisés, mais savent-ils réellement en quoi consistent ces métiers ? Lors de cet atelier ludique, les élèves avaient pour mission d’associer des métiers (liés à la Tech mais également plus traditionnels comme chimiste, auditeur, boulanger, etc.) à leurs secteurs d’activité (primaire, secondaire et tertiaire). Chaque métier était ensuite expliqué par l’animatrice de l’atelier.

Atelier #2

Lorsque nous avons demandé aux élèves ce qu’était une start-up, 95% des réponses ressemblaient à la définition suivante : “c’est une société qui crée des applications mobiles”. Alors pour leur faire comprendre l’étendue des possibles et leur inculquer les principaux mots liés à ce monde tech, nous avons organisé ce deuxième atelier : les élèves avaient pour mission de compléter un texte à trous racontant l’histoire de Blablacar. Au fur et à mesure, l’animatrice expliquait chacun des mots trouvé par les élèves, allant de investisseur à business model.

Atelier #3

Plus visuel, l’atelier 3 les a amenés à imaginer le monde du travail à partir de photos. Comme les professeurs trouvaient que les élèves avaient des idées préconçues sur le monde du travail, sans vraiment de nuances (être assis à un bureau de 9h à 17h ou… travailler à l’usine), on a tenté “d’enrichir” leur conception du monde professionnel.

À partir d’images des bureaux d’Instagram et de leur connaissance du produit, les élèves devaient imaginer en quoi consistaient les principaux métiers chez Instagram. Par exemple, les développeurs mobiles codent l’application, des designers conçoivent l’interface, des account managers gèrent la relation avec les annonceurs, etc.

À l’issue de ces deux heures de StartHer Academy, tous sont repartis un peu plus conscients de la diversité des métiers qui les entourent… et, qui sait, peut-être avons-nous suscité quelques vocations pour le monde de la Tech.

 

N’hésitez pas à nous contacter si vous travaillez dans l’éducation ou si vous avez des petites soeurs ou petits frères, cousins, cousines, nièces & co. dont l’établissement serait intéressés : nous sommes sommes à la recherche de partenaires pour étendre ce programme à d’autres classes de collèges et lycées !

 

Lire l’article sur les sessions 2, 3 & 4 de StartHer Academy

Written By
More from arey

Interview d’Aviva Markowicz, International Strategy Manager à NUMA

Nous avons interviewé un panel d’actrices et acteurs de la tech pour...
Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *