Retour sur le premier Girls in Tech Dinner

Le Girls in Tech Dinner est un événement de rencontre et de partage d’expérience avec un format intimiste.  20 invités, entrepreneurs, journalistes et investisseurs, ont échangé autour d’un sujet fil rouge tout en profitant d’un beau repas cuisiné par un chef de La Belle Assiette.

Pour cette première édition sur la thématique des accélérateurs, nous avons eu le plaisir de recevoir Mathilde Collin tout juste sortie du Y Combinator et Alexandra Depledge qui est passée par Techstars London.

Mathilde vient de lever 3 millions d’euros pour révolutionner la gestion des e-mails en entreprise avec Frontapp. À l’heure des polémiques autour du frenchbashing et de la fuite des talents vers les États-Unis, elle fait partie de ceux qui ont décidé de développer leur entreprise outre-Atlantique.

IMAG3836

La salle était remplie d’entrepreneuses et de journalistes talentueux : Meryl Job de VideDressing, Mathilde Collin de Frontapp, Marine Bessoles de Neodemia, Delphine Sabbatier de 01net, Valentin Pringuay de PresseCitron, Coline Debayle de Artips, et Clémence Boyer de Challenges.

Alex a quant à elle clôturé un tour de table de 6 millions de dollars pour Hassle un peu plus tôt dans l’année. Le programme a permis à la startup d’acquérir la visibilité nécessaire auprès des investisseurs et a préparé l’entreprise à cette levée de fonds.

IMAG3838

Louisa Mesnard, Alex Depledge de Hassle, Malika Aoujdad de Shopmondressing, Pauline Roux du fonds Elaia Partners, Tatiana Jama de Selectionnist, Pauline Laigneau de Gemmyo, Clémence Leveau de Elle Active, et Jennifer Murzeau de NEON et Glamour.

Pour changer des éternels petits fours ou autres pizza/bière, la Belle Assiette, notre partenaire gourmand, nous a permis de parfaire l’expérience avec un repas entrée/plat/dessert préparé par un chef. La Belle Assiette ce sont des chefs tout terrain qui, en fonction de l’occasion du repas, du nombre de personnes, du budget et du lieu, vous proposent des menus digne de grands restaurants.

Avec un sans faute du début de la réservation à la fin du repas, c’est un service que nous avons beaucoup apprécié et que nous recommandons 🙂

IMAG3831

Written By
More from jrobles

Y a-t-il des innovatrices de moins de 35 ans en France ?

La MIT Technology Review a lancé en novembre dernier un appel à...
Read More

No Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *