Portraits d’intrapreneures 66 Miles : Stéphanie Prost, AccorHotels

Ceci est un billet invité rédigé par Paris Pionnières. 

66 Miles est un programme d’intrapreneuriat féminin pour les entreprises, porté par l’incubateur mixte Paris Pionnières et l’agence d’innovation Five by Five. Mené sur une période de 5 mois à raison de 15% de leur temps de travail par semaine, 66 Miles a vocation à remettre les femmes au cœur des processus d’innovation en leur donnant les moyens d’entreprendre dans leur boîte.

Stéphanie Prost, AccorHotelsStéphanie est adjointe de Direction de l’hôtel Ibis Versailles Château, AccorHotels.

Son projet intrapreneurial 66 Miles : la création d’un concept hôtelier AccorHotels en partenariat avec le groupe Elle.

AVANT 66 Miles : De l’appréhension. / APRÈS 66 Miles : Stéphanie se sent plus agile et capable de repousser ses limites.

Next step après 66 Miles ? Devenir la directrice de Elle Paris ou Directrice d’hôtel.

En 2004, Stéphanie entrait dans le monde de l’hôtellerie par ce qui est la raison d’être de ce métier : bien recevoir ses clients. Il y a six mois, Stéphanie avait soif d’opportunités et de rencontres et souhaitait mettre son audace et son courage à l’épreuve. C’est alors qu’elle a rencontré l’écosystème 66 Miles et ses entrepreneures. Son projet intrapreneurial 66 Miles, ambitieux et passionnant, mérite qu’on s’y attarde.

En partenariat avec le groupe Elle, Stéphanie crée un nouveau concept hôtelier lifestyle, incarnant les valeurs du magazine Elle : optimisme, humour, plaisir et accessibilité. Comment concilier les contraintes de l’hôtellerie, l’excellence d’AccorHotels et les valeurs du magazine papier ? C’est là que le concept d’agile a pris tout son sens pour Stéphanie : quand la tâche semble insurmontable, il faut avancer à petits pas tout en levant le regard pour s’assurer qu’on marche dans la bonne direction. Marcher et s’asseoir pour prendre du recul : voilà la contradiction interne et fertile propre à l’entrepreneuriat. Projet intrapreneurial passionnant, on vous disait.

Son projet pour l’avenir ? Il est double : continuer son aventure 66 Miles et, pourquoi pas, devenir directrice de l’hôtel. Gagnant-gagnant pour AccorHotels et pour Stéphanie, qui ne compte pas s’arrêter là. Ambition ? Nom, singulier, féminin.

Les intrapreneures 66 Miles

Written By
More from arey

Portrait d’intrapreneures 66 Miles : Odile Thomas, HSBC

Ceci est un billet invité rédigé par Paris Pionnières.  66 Miles est...
Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *