Portraits d’intrapreneures 66 Miles : Chloé Lima-Vanzeler, SNCF

Ceci est un billet invité rédigé par Paris Pionnières. 

66 Miles est un programme d’intrapreneuriat féminin pour les entreprises, porté par l’incubateur mixte Paris Pionnières et l’agence d’innovation Five by Five. Mené sur une période de 5 mois à raison de 15% de leur temps de travail par semaine, 66 Miles a vocation à remettre les femmes au cœur des processus d’innovation en leur donnant les moyens d’entreprendre dans leur boîte.

Chloé Lima-Vanzeler, ​Program Manager Energy Efficiency à la SNCF.

Son projet intrapreneurial 66 Miles : Un réseau de trucks offrant des services locatifs (jouets de plages, parasols, tentes UV, etc.) sur les plages et dans les parcs.

AVANT 66 Miles : Enthousiaste et pleine d’interrogations. / APRÈS 66 Miles : Chloé a répondu à LA question : elle sait que le projet est sensé et verra le jour.

Next step après 66 Miles ? Monter un MVP en 2018.

On peut avoir un esprit structuré et suivre un chemin professionnel riche et diversifié tout en gardant un fil rouge : la conduite du changement. Le parcours de Chloé en témoigne : après un début de carrière en tant que Chef de Projet en Customer service et Supply Chain (à la direction Europe d’Alcan Packaging), un coup de volant vers l’environnement et le développement durable, un poste de Coordinatrice en Environnement sur un site de rénovation TGV (à SNCF) puis consultante en Achats Responsables, Chloé est aujourd’hui Chef de Projet en Economies d’Energie des Trains avec à SNCF Mobilités.

Son projet intrapreneurial avec 66 Miles ? C’est très clair : la mise en place sur les plages et dans les parcs d’un réseau de trucks offrant des services locatifs (jouets de plages, parasols, tentes UV, etc.) L’objectif ? Il est double : permettre aux familles de profiter de leurs moments de loisirs en trouvant sur place le matériel dont elles ont besoin ; contribuer au “report modal” : les familles peuvent privilégier les modes de transport doux à la place de la voiture. On en a presque oublié qu’il s’agit là d’un side project intrapreneurial. Si vous hésitiez à travailler chez SNCF… Nous, en tout cas, on est bluffés.

D’ailleurs, pour Chloé, la transition écologique doit se faire vite. Elle vise l’été prochain pour monter son premier prototype.. Ce sera fait avec l’appui de SNCF (normal, jusque-là) ou alors… directement avec le soutien d’un acteur du tourisme local (ville ou chaîne d’hôtels, plus original…). On vous le disait : bluffés.

Written By
More from arey

StartHer Awards: interview de Gulnaz Khusainova, fondatrice d’EasySize

Rencontre avec l’inspirante Gulnaz Khusainova, fondatrice de la Startup danoise EasySize et...
Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *