Les femmes et les métiers de la tech 1/3 : pourquoi une sous-représentation ?

17% de femmes dans les emplois TIC, moins de 3% de femmes entrepreneuses dans la tech… Les chiffres sont connus et le constat est clair. Les femmes sont sous-représentées dans les métiers de la tech. Mais pourquoi cet état de fait et surtout comment changer cela ?

Les causes d’une sous-représentation


Où sont les role models ?
De nombreuses femmes dans le milieu de la tech ont de très beaux parcours, et elles sont d’ailleurs de plus en plus mise en avant dans l’écosystème de la tech. Mais en dehors de cet écosystème, les success-stories de la tech concernent majoritairement des hommes.

L’image perçue à l’adolescence en cause ?
jobs
Plaçons-nous du point de vue de la lycéenne qui a souvent peu de femmes dans sa famille ou son entourage travaillant dans les métiers informatiques ou les métiers scientifiques. Au cinéma elle voit des films comme Jobs, The Social Network… Dans la presse, elle lit les succès de Sergueï Brin et Larry Page ou encore de Bill Gates. Où va t-elle trouver les modèles, les preuves qui vont lui faire penser qu’elle peut réussir dans la tech en tant que femme ? C’est ce cercle vicieux qu’il faut rompre en mettant en valeur auprès des jeunes des femmes qui ont réussi dans les métiers des TIC.

Du sexisme dans la tech ?
Un peu mais pas plus que dans les autres secteurs. Les esprits évoluent, les entreprises prennent de plus en plus conscience de l’enjeu de la mixité. Ces dernières années ont vu l’arrivée de femmes à des postes très importants dans des entreprises internationales comme Marissa Mayer chez Yahoo ou encore Sheryl Sandberg chez Facebook.

Marisa Mayer
Marisa Mayer


Selon Madyness, 71% des femmes entrepreneuses considèrent qu’elles ne rencontrent pas plus de difficultés dans le montage d’une entreprise que les hommes. Cependant, force est de constater que chez les fonds d’investissement, seuls 8% des startups sont dirigées par des femmes et qu’il y a donc encore des efforts à faire pour développer l’entrepreneuriat féminin.

Les solutions qui se mettent en place


La sensibilisation dès le plus jeune âge
Des initiatives se mettent en place pour promouvoir l’entrepreneuriat et la tech auprès des lycéennes ou même des collégiennes. C’est notamment un des grands axes du plan pour l’entrepreneuriat féminin du gouvernement défendu par Najat Vallaud-Belkacem. D’autres initiatives émanant du privé se développent telle que celle de Bouygues Telecom, Girls@Tech qui correspond à une demi-journée pour faire rencontrer à 50 lycéennes des femmes travaillant chez l’opérateur et ainsi promouvoir les métiers dans les TIC.

Les “mompreneurs” un nouvelle tendance pour rompre avec l’héritage culturel
Ce terme de mompreneurs désignent des femmes au foyer ou mère de famille qui se lancent dans l’entrepreneuriat. Des femmes qui transmettront ainsi à leurs enfants un nouvel héritage et une nouvelle façon de penser où la femme peut réussir en tant qu’entrepreneur.

Le développement des réseaux féminins
De nombreux réseaux ont émergés ces dernières années : Girls in TechCyberelles, Paris Pionnières, Girlz In Web, Biilink, etc. Ces réseaux contribuent largement à féminiser les événements dans la tech et l’entrepreneuriat et aussi à mettre en avant des role models féminins.

cours de coding
cours de coding par Girls In Tech

Femmes de la techDe plus en plus de femmes en role models
Nous avons cité plus haut Marissa Mayer et Sheryl Sandberg mais de plus en plus de femmes sont en vues dans le domaine de l’entrepreneuriat tech : lire nos articles 10 femmes à suivre dans l’entrepreneuriat tech en 2014 et Les femmes dans le numérique qui ont marqué 2013.

Que faire de plus ?
Promouvoir sans relâche les femmes qui réussissent dans la tech, en particulier les entrepreneuses. Plus il y aura de coup de projecteurs sur ces réussites, plus elles seront source d’inspiration pour les femmes qui doivent choisir une orientation ou qui souhaitent réorienter leur carrière.

Tags from the story
, ,
Written By
More from chaentzler

Journée de la femme digitale, le 7 mars 2014

Après une première édition réussie en 2013, Catherine Barba et Delphine Rémy-Boutang organisent le 7...
Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *