Anne-Sophie Frenove : Airbnb, sharing economy & intra-entrepreneuriat

A64A3969

La rencontre du jour est avec Anne-Sophie Frenove, directrice marketing d’Airbnb France. En marge du OuiShare Fest et de l’explosion de la « sharing economy », nous avons souhaité en savoir plus sur l’une des actrices de la révolution collaborative. Diplômée de Néoma Business School, Anne-Sophie, 33 ans, a déjà une carrière internationale bien remplie et partage aujourd’hui quelques-unes de ses fiertés et réussites.

 

Qu’est-ce qui vous motive depuis le début de votre carrière ?

Etre entrepreneur au sein même d’une entreprise : lancer des produits, les vendre, nourrir et développer une marque. Faire avancer un projet avec une équipe, casser les schémas préétablis pour arriver avec une nouvelle idée qui fera croître fortement l’activité. C’est ma définition de l’intra-entreprenariat.

Quelle est la place de la “tech” dans vos expériences ?

Compulsory ! J’adore l’innovation, ça rythme mon quotidien. L’excitation de découvrir les technologies du futur par exemple, lors des présentations stratégiques de Nokia, Samsung et Motorola lorsque je travaillais chez Carphone Warehouse, un retailer de téléphonie mobile. Ce sont ces rendez-vous qui m’ont poussée à me rapprocher des constructeurs pour être au cœur de la conception et de la construction des produits.

En rejoignant Airbnb, on se sent au cœur de l’innovation technologique et on adopte un état d’esprit qui défie les conventions et bouleverse nos habitudes de consommation. Mais c’est aussi faire partie d’un mouvement qui tend vers une société collaborative.

Parlez-nous de vos projets les plus passionnants

En 2007, je travaillais pour Samsung UK qui se Samsung-X830-Pinkpréparait à lancer son X830, un nouveau téléphone en forme de bâtonnet, qu’aucun opérateur ne voulait référencer.En partenariat avec Benefit Cosmetic, une marque de cosmétique américaine qui souhaitait à l’époque s’intégrer sur le marché anglais, j’ai modifié l’identité première du produit, une première dans l’histoire de Samsung monde ! Le Samsung X830 est devenu “Samsung Blush”, un coffret alliant le téléphone et des produits de beauté.  Proposé en exclusivité à Orange UK, le « Samsung Blush » a été leur best-seller 2007.

En 2014, à mon arrivée chez Airbnb, nous avons réfléchi à un concept qui pourrait fortement accroître notre image de marque. Nous avons ainsi créé “Night At”. Grâce à des storytelling bien articulés, nous proposons régulièrement des expériences uniques. Le château de Chenonceau, les Galeries Lafayette la veille des soldes ou encore le téléphérique de Courchevel à 2 700 mètres d’altitude : ces lieux improbables, où il n’avait encore jamais été possible de dormir, ouvrent leurs portes pour Airbnb. A travers ces expériences, notre objectif est de permettre aux voyageurs de se sentir chez soi n’importe où dans le monde. Ce projet est aujourd’hui devenu mondial.

Quelles ont été vos plus grandes difficultés ?

Dans la tech, et plus particulièrement dans les start-ups, il faut savoir être flexible et réactif : changer son plan d’action du jour au lendemain, passer par la fenêtre quand la porte est fermée… C’est comme ça qu’on monte les projets les plus fous et les plus inattendus qui peuvent avoir un impact sur la croissance de l’entreprise. J’ai eu la chance de travailler dans des secteurs à forte croissance, mais aussi en difficulté. Mon plus gros challenge a sûrement été d’être confrontée à des croissances moribondes, à retenir et motiver des équipes qui ne croyaient plus en leur entreprise.

Quelle est votre mission au quotidien ?

Notre mission est d’implanter durablement Airbnb en France, d’en faire une marque communautaire de confiance par diverses actions marketing et des partenariats stratégiques.

Quelle est votre ambition chez Airbnb ?

Le plus important est de garder un fort airbnb_logo_detailcontact avec notre communauté. C’est elle qui nous permet de nous construire et de nous améliorer constamment. Nous souhaitons aussi nourrir fortement la marque Airbnb pour la rendre incontournable du grand public, que ce soit pour des voyages d’affaires, voyages personnels, en famille, avec ses amis, à l’étranger, en France, à la mer, à la montagne, pour les grandes occasions, les jours fériés, etc.

Comment définissez-vous l’esprit entreprenarial chez Airbnb ?

Le coté entrepreneurial de toute l’équipe est primordial chez Airbnb. Il nous pousse à sortir du cadre, à avoir de l’audace, à expérimenter, à tester et finalement à défendre nos idées.

Chez Airbnb, nous avons une valeur essentielle que nous appelons ‘Céréal Entrepreneur’, en référence aux débuts de nos cofondateurs. Alors qu’ils étaient en manque de financements, ils ont eu l’idée de surfer sur la campagne électorale de 2007 en créant des boites de céréales à l’effigie des candidats Obama et McCain (Obama O’s et Cap’n McCain’s). Bilan: 30 000 dollars dans les caisses de la start-up ! Cette opération a surtout éveillé la curiosité de Paul Graham, patron de Y Combinator.

Comment surmonter les difficultés pour continuer à être innovant ?

Les valeurs qui m’inspirent sont la résilience et l’optimisme. Je m’inspire beaucoup des histoires d’entrepreneurs qui ont marqué notre société.

Afin de rester innovant, il est important de se nourrir de ce qu’il se passe à l’extérieur de son entreprise. Une idée “is all about connecting the dots.”

Written By
More from mnougier

La Digital Innovation de l’EBG — Claire Veignant et les startups

Girls in Tech est allé dans les coulisses de l’Electronic Business Group...
Read More

3 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *