10 femmes à suivre en 2019 selon StartHer !

Ça y est ! Nous sommes à la 6ème édition de notre liste annuelle de 10 femmes à suivre StartHer. Chaque année, StartHer identifie 10 femmes aux profils différents, qui contribuent à la tech, à l’innovation, ou à l’entrepreneuriat de manière considérable. Nous ne mettons jamais la même personne sur la liste deux fois afin de vous faire découvrir des nouveaux profils d’une année sur l’autre. Si vous cherchez quelqu’un qui n’est pas sur notre liste cette année peut-être que la personne se trouve sur la liste des années précédentes ou le sera l’année prochaine. (2014, 2015, 2016, 2017 ou 2018). Bonne lecture !

Julie Chapon – Cofondatrice de Yuka

Tout le monde commence à parler de Yuka, l’appli mobile qui scanne vos produits alimentaires et cosmétiques afin de vous aider dans vos choix. Avec plus de 5,5 millions de téléchargements, il faut garder un oeil sur cette startup – et bien évidemment sa jeune co-fondatrice.
Twitter: @JulieChapon

Sophie Viger – Directrice de l’école 42

Difficile de trouver quelqu’un de mieux pour diriger l’école 42. Sophie est non seulement une ancienne développeuse indépendante, mais a été aussi à la tête de la Web@académie, du Samsung Campus et aussi de la Coding Academy. Elle n’a pas peur de se donner des objectifs très ambitieux par rapport à la féminisation de l’école. À suivre donc !
Twitter: @sophieviger

Agathe Wautier – CEO & Cofondatrice de The Galion Project

Agathe est co-fondatrice du think tank The Galion Project aux côtés de Jean-Baptiste Rudelle. L’organisation fêtera ses 4 ans cette année et a contribué de façon considérable aux sujets qui préoccupent notre écosystème. Plein de bonnes initiatives éducatives à saluer et évidemment, on est fan de leur Gender Agreement.
Twitter: @AgatheWautier

Stéphanie Hospital – CEO & Fondatrice de One Ragtime

A vrai dire on aurait du mettre Stéphanie sur la liste l’année dernière, voire l’année d’avant. Il y a trop peu de femmes qui montent leur propre fonds d’investissement. Ancienne vice-présidente chez Orange, Stéphanie a déjà investi dans beaucoup de startups via son fonds One Ragtime, comme par exemple Glose, Make.org et Zenly (racheté par Snap).
Twitter: @stephhospital

Marie-Christine Levet  & Litzie Maarek – Cofondatrices d’Educapital

OK, peut-être y a-t-il plus de femmes qui créent leur fonds qu’on ne le pense. Marie Christine Levet et Litzie Maarek ont cofondé Educapital, un fonds dédié aux nouvelles solutions et services d’éducation. Un choix très audacieux. Impossible de faire le résumé de leurs 2 CVs dans un paragraphe mais elles ont été impliquées dans certaines des plus belles histoires entrepreneuriales en Europe ; Iliad, Withings, Devialet, La ruche qui dit oui, et plein d’autres encore.
Twitter: @mclevet

Fany Péchiodat – Cofondatrice de Season.ly

Une entrepreneure qui se transforme en entrepreneure en série, l’ancienne cofondatrice de MyLittleParis (racheté par Auféminin, puis TF1) vient de lancer une nouvelle startup dans la cosmétique, Season.ly. Évidemment un projet et une femme à suivre.

Céline Feugier – Site Managing Director chez Alstom

Céline Feugier est responsable de nombreux de sujets chez Alstom, y compris la gestion du programme R&D et innovation. L’année dernière elle a été reconnue comme l’ingénieure de l’année pour son travail sur le nouveau tramway de Nice et son système innovant d’alimentation électrique.
Twitter: @FeugierCeline

Sajida Zouarhi – blockchain architect Consensys & Cofounder of Blockfest

Sajida Zouarhi a un profil qui fait rêver et est à l’origine ou impliquée dans beaucoup de projets passionnants. Cette architecte en blockchain et ancienne chercheuse a cofondé plusieurs projets dont Blockfest (festival pédagogique des blockchains), Kidner Project (association basée sur la blockchain pour faciliter la transparence des dons de reins), et le think tank eHealth and Blockchain.
Twitter: @Saj_JZ

Mathilde Lacombe – Cofondatrice d’Aime

L’ancienne cofondatrice de Joliebox (racheté par Birchbox) vient de lancer Aime. Sa nouvelle startup propose “une nouvelle routine beauté” sous forme de capsule. Vu le succès de sa première startup, on a hâte de la suivre dans sa nouvelle aventure.
Twitter: @LaVieEnBlonde

Prochainement avec StartHer : baromètre StartHer sur l’investissement; programme StartHer Academy dans les collèges; petits-déjeuners mensuels StartHer; job board StartHer et groupe de réflexion sur le recrutement.

Pour toute question : contact@starther.org

Written By
More from jkirk

La crème des conférences Tech internationales se mobilise pour l’entreprenariat féminin

Six conférences Tech incontournables s’associent à Girls in Tech Paris pour soutenir l’entreprenariat...
Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *